Visite d'intérieur: les joies du minimalisme

Julia assise sur un canapé gris dans une salle de séjour avec un mur rose et une grande plante monstera.

Visite d'intérieur: les joies du minimalisme

Pour ce couple, le minimalisme n'est pas juste une tendance. C'est une manière de vivre avec moins. Découvre comment le fait d'adopter pas à pas ce style de vie a changé leur quotidien et leur état d'esprit.

Qu'est-ce qui te rend heureux?

Lorsque Julia et André ont emménagé dans cet appartement il y a 8 mois de cela, cette question est devenue leur leitmotiv. Ce nouvel endroit leur offrait de hauts plafonds suggérant une impression d'espace qu'il était très tentant d'exploiter. "Nous ne voulons pas remplir la pièce et que nos affaires deviennent de ce fait une tare", explique Julia. "J'ai commencé à trier et j'ai vite réalisé à quel point cela faisait du bien de vivre avec moins, et c'est de là que tout est parti."

Ne garde que l'important

Dans son approche, l'idée du couple n'est pas de se débarrasser de tout. Pour eux, le fait de moins posséder les a aidés à se concentrer sur les choses qui amélioraient leur qualité de vie. "Pour moi, ce sont les plantes", dit Julia. Elles ont un effet apaisant" explique-t-elle. "Et m'en occuper est devenu un hobby. J'en offre de petites boutures à chaque fois que je suis invitée!"

Un chien couché sur un tapis monochrome aux motifs de losange.

Mise sur les pièces maîtresses

Pour bien faire les choses dès le début, il fallait trouver les pièces maîtresses qui allaient décorer leur espace de vie. Le canapé KIVIK est un souvenir de leur ancien appartement et ils ont trouvé leur buffet des années 50 après des mois de recherche. Le tapis monochrome (le coin préféré de leur chien Nala) est venu par la suite. "Depuis que nous vivons ici, nous n'avons jamais acheté quelque chose que nous n'étions pas certains de vouloir", dit Julia.

Confort vs désordre

"Les gens ont peur de se débarrasser de leurs affaires car ils croient qu'ils vont perdre leur confort" explique André. "Mais en fait, il y a tellement de choses dont on n'a pas besoin. Es-tu allé faire un tour dans ta cave ou ton grenier pour aller à la pêche des affaires que tu n'as plus utilisé depuis ces cinq dernières années? Trouve le courage de te débarrasser de tout cela en les vendant ou les donnant à d'autres personnes qui en auront besoin."

Seconde main

En entrant dans la salle à manger, tu es frappé par deux choses: la beauté de ces grands murs nus et cette longue table en bois qui occupe l'espace. Une rescapée. "Nous cherchions une table à manger et nous avons trouvé cette table IKEA en ligne qui avait déjà eu une première vie", dit Julia. Cela prouve que l'on peut poser ses critères de choix lorsque l'on achète en seconde main. "C'est exactement ce que nous cherchions, et cela laisse une empreinte carbone moindre que d'en acheter une neuve."

"Je ne suis pas du genre à changer radicalement. Je préfère laisser les choses se faire pas à pas. Maintenant je suis contente de pouvoir dire non à de magnifiques choses dont nous n'avons pas besoin."

Julia

Prends le temps pour acquérir de bonnes habitudes

"Nous venons de commencer à utiliser une application qui met en relation des commerçants et des personnes pour leur proposer de venir retirer de la nourriture qui serait autrement jetée. Utiliser ces ingrédients, et spécialement les légumes de saison dont nous n'avons pour certains jamais entendu parler, rend nos repas plus responsables. En mettant tout notre cœur dans la préparation, nous pouvons manger ensemble à table au lieu du canapé", explique Julia.

Ouvre tes rangements

Des étagères ouvertes courent le long d'un mur de la cuisine. Nous n'avons pas besoin de beaucoup de rangement dans les autres pièces car nous n'avons pas assez d'affaires pour les y mettre! Mais j'adore les étagères ouvertes, et la cuisine est l'une des pièces où tu peux en placer", dit Julia. L'autre raison derrière le fait de placer des étagères ouvertes est de pouvoir voir exactement ce que tu as. Tu évites ainsi la surconsommation.

"Vivre de manière responsable devient de plus en plus populaire. Mais je n'aime pas l'idée de voir cela comme une tendance, car cela suggère que c'est temporaire. Ce sont des choix que nous faisons pour notre avenir."

Julia

Adapte ton espace en fonction de tes besoins

La chambre du couple doit être multifonctions,mais doit pour autant respirer le calme et être organisée.. Pour que le sommeil reste l'activité principale de la pièce, le couple a construit lui-même une mezzanine sur laquelle il n'y a qu'un matelas, du linge de lit douillet et une collection de livres. En-dessous de celle-ci se trouve leur dressing et leur espace de travail avec un bureau assis-debout. "Je numérise tous mes papiers pour garder un espace de travail net", dit André.

"J'utilise Instagram pour parler de nos changements. Je ne me désignerais pas comme une experte mais j'aime partager notre histoire et j'espère que cela peut amener du positif à quelqu'un."

Julia
Plan de l’appartement de Julia et André.

Un appartement au rez-de-chaussée en ville

Julia et André ont eu du mal à trouver l'appartement qu'ils louent. Le prix à payer était les rénovations qu'il fallait y apporter. "À Düsseldorf, les vieux bâtiments d'époque sont très prisés", explique Julia. Le nôtre était dans un état lamentable, mais nous avons pu imaginer son potentiel. Il fallait refaire chaque pièce, tous nos amis sont donc venus nous aider." Le hall d'entrée occupe maintenant le centre de leur maison d'où partent toutes les pièces.

Nous adorons voir nos clients utiliser nos produits de manière créative. Fonce! Note cependant qu’en altérant ou modifiant des produits IKEA de sorte qu’ils ne peuvent plus être revendus ou utilisés pour leur usage initial, tu perds tes droits de garantie et de retour.

Décoration intérieure: Carl Braganza
Photos: Nato Welton
Suis Julia sur Instagram: @juloxyy